Nextdoorneighbor

Paye ton déodorant. Wesh.

In Je teste, tu testes, on teste. on 10 avril 2011 at 18:18

J’aime changer de déodorants comme de parfums, c’est à dire souvent.
Au cours du mois dernier j’ai jetté mon dévolu sur trois déodorants sans sel d’aluminium, ma nouvelle lubie. Aujourd’hui, je vous propose donc de les mettre au banc d’essai. Après une journée où les températures ont été radieuse, le sujet du jour était tout trouvé.

Le premier qui a rejoint ma salle de bain a été le Sanex Nature Protect (sans aluminium chlorohydrate, sans paraben et sans alcool)

Les + :
– Son odeur. Ca sent bon mais l’odeur reste légère. En somme, vous ne sortez pas de votre salle de bain avec une migraine carabinée à cause de votre déo. Et à 6h du matin, ce n’est pas trop en demander.
– Il est efficace. Il ne dure pas 24h comme promis mais il fait correctement son travail lors de votre journée au boulot. Au pire, vous aurez peut-être besoin d’une petite retouche en milieu d’après-midi.

Les – :
Ne résiste pas aux conditions « extrêmes ». Lorsque l’on transpire vraiment (très grosses chaleurs, sport….) les odeurs corporelles regagnent du terrain. On ne pue pas mais on ne se sent plus tout à fait en confiance.

Et puis j’ai jetté mon dévolu sur le Cadum Déodoux (sans conservteur, sans BHT, sans DMDM, sans phénoxiéthanol, sans alcool et sans paraben)

Les + :
– Je cherche toujours.

Les – :
L’odeur. Moi qui imaginait déjà un déodorant à l’odeur toute douce de la marque Cadum, j’ai déchanté quand le spay m’a fait toussé tellement l’odeur était forte. L’air devient tout bonnement irrespirable. C’est bien simple, le lendemain j’ai mis mon déodorant dans la salle à manger afin de pouvoir me maquiller tranquillement dans ma salle de bain.
–  Totalement inefficace. J’ai eu le malheur de mettre ce déodorant pour une promenade en plein soleil. Résultat des courses : je puais la transpiration acide ! Je préfère encore ne rien mettre, l’odeur de ma transpiration naturelle étant bien plus douce.

Avec les beaux jours, j’ai eu envie d’un déodorant qui sent bon l’été. Alors comment résister au Monsavon lait, mangue et beurre de karité (sans alcool, sans paraben, sans sel d’aluminium chlorohydrate) ?

Les + :
– Il sent booooon sur la peau comme sur les habits.
– Il est efficace longtemps. Pas 24h mais pas loin de 12h sans retouche. Oui, je sais que ça horripile certaines qu’un déo soit conçu pour durer 24h mais pour celles, comme moi, qui ont une vie bien (trop) remplie, c’est l’idéal. Du coup, aucune sensation d’humidité de tôt le matin à tard le soir. Et l’odeur reste top.

Les – :
– Aucun. Ce déo aura réussi l’exploit de fermer le clapet à la critiqueuse professionnelle que je suis. Même la BB Cream n’y était pas arrivé. Ca s’applaudit.

Publicités
  1. J’aurais pas osé me tourner vers Monsavon pour un déo. Comme quoi je suis idiote. ^^’

  2. J’ai testé le sanex, et j’ai bien aimé. Le monsavon, mes Soeurs en sont fans. Là actuellement, j’utilise le dove beauty finish; il est pas mal non plus!

    • Tout le monde parle de ce déo en ce moment ! Mais il faudra que ma fixette sur les sels d’aluminium dans les déodorants me passe avant de pouvoir le tester.
      Merci d’être passé par ici 😉

  3. Mon je suis chez Ushuaia mais je pense changer d’ici peu ! Peut être Monsavon 😉

    • Et alors ça donne quoi chez Ushuaia ? J’en suis resté au billet de Babillages sur son déo Ushuaia qui pue. Amies du glamour, bonsoir.

  4. Aaaah le Monsavon !
    J’ai tester des tonnes de déo il y a quelques années, et aucun n’était vraiment efficace avec moi (je transpire beaucoup :()
    Et puis je suis tombé sur le Monsavon qui ne m’a plus jamais quitté depuis. J’ose même pas essayer une autre marque, tellement j’ai peur qu’elle ne soit pas aussi efficace !

    • Et pourtant beaucoup de gens, moi la première, ne se dirige pas instinctivement vers Monsavon quand il s’agit de déodorant. Cela dit, maintenant que je l’ai découvert, je ne suis plus prête de le quitter 🙂

  5. C’est marrant parce que moi je suis juste incapable de changer de déo, j’utilise le même (enfin la même marque hin, pas le même même!) depuis longtemppppps (bourjois). La seule fois ou j’ai voulu changer, j’ai été allergique…du coup je suis pire que méfiante ! 😉

    • Je te comprends ! Plusieurs déodorants m’ont déjà donné d’énormes plaques d’eczéma. Mais je dois être un peu tête brulée quand il s’agit de lutter contre la transpiration.
      Merci de ta visite 🙂

  6. Moi j’utilise le Nivea Pearl and Beauty en bille depuis des années, il est vriament top !! Mais pour celles qui font attention à choisir un déo sans sels d’alu, il ne faut pas s’attendre à ne pas transpirer (ce n’est pas leur but) mais à ne pas sentir, et je trouve ta mésaventure avec Cadum dommage ! J’ai lu pas mal de trucs dessus et apparemment les sprays étouffent toutes leurs utilisatrices, mais je n’ai vu que des remarques positives sur le sans alu en bille et stick (cf le blog de Princesse Lash, et Bazar de Fille pour le deo peaux sensibles).

    • Tu as raison, sans sel d’aluminium il ne faut pas s’attendre à ne pas transpirer. En réalité, je n’aime pas les anti-transpirants. Bloquer ma transpiration, je trouve ça moyen.
      Du coup, j’essayerai sans doute le sans alu en bille, je ne vais pas rester sur une défaite 🙂
      Et super choix le Pearl & Beauty, je n’utilisais que lui avant de vouloir tester des déodorants sans sel d’alu.

      Merci d’être passée par ici 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :